Par une froide nuit de printemps…

Un miracle ! Il n’y a pas d’autre mot pour décrire le cadeau que le ciel nous a offert en ce vendredi 23 mars 2018, pour notre soirée d’observation astronomique de printemps. Après des jours et des jours de grisaille – qui s’était poursuivie jusqu’à dans l’après-midi – le ciel s’est soudainement dévoilé, à quelques heures de notre observation. Alors que tous les feux étaient au rouge, voilà que, sans crier gare, ils passent au vert !

Ni une ni deux, voici notre joyeuse bande d’astronomes arrivant sur le lieu d’observation, face à la Maison Eclusière de la Petite Camargue Alsacienne, préparant leur matériel alors que déjà la nuit tombe et les premières étoiles apparaissent. A la lumière de leurs torches frontales, les télescopes se montent, prêt à accueillir le public.

Le public ? C’est peut-être là que le bât blesse. Si (heureusement) la quantité ne fait pas la qualité, force est de reconnaître que, malgré le ciel dégagé, ce dernier ne s’est pas rué en masse sur les oculaires de nos télescopes. La faute à pas de chance, la faute à la météo des jours précédents qui n’augurait rien de bon, la faute à la température glaciale de cette nuit d’un printemps aux allures d’hiver qui s’allonge, la faute aussi à notre inculture footballistique, car force est de constater que programmer une soirée d’observation un soir de match de l’Equipe de France (fut-ce un match amical) n’est pas des plus malin…

Alors que les bleus se mangeaient un 3 à 2 de la part de leurs hermanos colombiens, la (bonne) vingtaine de curieux qui ont – eux – opté pour un spectacle céleste ne sont pas déçus : Le premier quartier de Lune, de toute beauté dans l’oculaire du télescope, laisse les spectateurs sans voix : « On se dirait à bord d’Apollo, aux cotés de Neil Armstrong » nous lâche même une dame, dont c’est la première observation astronomique de sa vie.

Passé les premiers émois esthétiques, les questions fusent. Tantôt naïves, tantôt plus scientifiques. « Où est Orion ? » « Que sont les Pléiades ? » « Est-ce que la grande étoile brillante là-bas va se détacher pour devenir une étoile filante ? ». Heureusement, les astronomes présents sur place ont réponse à (presque) tout, faisant découvrir la voûte céleste au public, à l’oeil nu comme au télescope.

Puis la nuit avance. Pour tenir face au froid, des gâteaux sont de sortie, mais rien n’y fait : lorsque le givre commence à recouvrir les miroirs des télescopes, il est temps pour nous de remballer, maudissant notre climat soit-disant tempéré, et en ayant une pensée un peu jalouse pour nos amis Australiens qui, eux, font leurs star parties par presque 30°c…

C’est donc cet aléa climatique qui met fin à cette soirée riche en belles rencontres sous les étoiles, prélude à d’autres soirées, sous d’autres cieux peut-être…

Publicités
Publié dans Observation | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

23 mars 2018 : Sous les soleils, exactement…

En ce premier week-end (officiel) de printemps, nous vous convions à notre traditionnelle séance d’observation astronomique publique et gratuite, prévue pour vendredi 23 mars 2018 à partir de 20h00 à la maison éclusière de la Petite Camargue Alsacienne. L’occasion de découvrir le plus beau ciel étoilé de l’année…

Ça y est ! L’hiver est derrière nous, le printemps revient… et avec lui notre envie de rester dehors, le soir, à contempler les étoiles qui, une à une, font leur apparition dans le bleu de plus en plus profond du ciel. Et quel ciel ! Le ciel du début du printemps est – de l’avis général des astronomes – le plus beau de l’année, offrant un belvédère sur les merveilles du ciel d’hiver, toujours présentes, tandis que celles des cieux estivaux pointent leur nez. Le tout servi sous un premier quartier de lune de toute beauté.

Observation astronomique du 18 mars 2016 - Petite Camargue Alsacienne

Pas de planètes, mais une myriade d’étoiles.

Pas de planète cette année – ou alors une Vénus se couchant bien vite sur l’horizon – mais une myriade d’étoiles… l’occasion pour nous de nous concentrer sur elles, dont la splendeur s’apprécie le mieux à l’œil nu : quoi de plus magique qu’une voûte céleste remplie d’éclats scintillants, et de se dire que chacune de ces poussières de lumière est un soleil comme le nôtre, voir bien plus massif que ce dernier ? Bref, passer une nuit sous les étoiles, c’est la passer sous les soleils exactement…

Mais l’autre star de cette nuit sera la Lune, ou plus précisément son premier quartier, que nous vous proposerons de découvrir à travers l’oculaire de jumelles ou de télescopes érigés sur trépied, offrant aux curieux l’occasion de (re)découvrir les joies l’observation astronomique en plein air.

public25052012_6

De l’émotion à la compréhension.

Nous en avons l’habitude : passée l’émotion de la découverte guidée de la voûte céleste, le questionnement légitime devant ces merveilles revient en général au galop. Et c’est tant mieux, car nous n’attendons que ça : assurer l’explication, dans les termes les plus simples possible, des phénomènes observés, en répondant autant qu’ils le peuvent aux questions qui ne manqueront pas de fuser. L’occasion d’un échange avec le public et, peut-être, d’assister à la naissance d’une passion.

« L’astronomie est une porte d’entrée idéale pour faire découvrir l’esprit scientifique » comme nous aimons à le dire, alors que nous tentons d’éveiller la curiosité des visiteurs.

obs_lune___05 copie

L’écluse aux étoiles.

Tradition oblige, le cadre bucolique de la maison éclusière de la Petite Camargue Alsacienne a été choisi pour réaliser ces observations, autant pour des raisons pratiques que de sympathie avec les équipes de la Petite Camargue Alsacienne, amoureuses de la nature et donc des étoiles.

Reste la question qui fâche : La météo, éternelle ennemie des organisateurs d’événements en plein air. D’autant que l’astronomie est très exigeante de ce point de vue, comme ce post vous le rappelle.

Observation astronomique du 18 mars 2016 - Petite Camargue Alsacienne

En cas de mauvais temps, l’observation serait annulée, même si certains membres de notre atelier seraient présents aux alentours de l’heure de rendez-vous pour en informer les éventuels visiteurs et, malgré tout, tenter de répondre à d’éventuelles questions.

Le ciel de ce printemps naissant se découvrira-t-il afin de nous permettre ainsi qu’au public de venir le découvrir au fil de l’eau ? Réponse vendredi 23 mars au soir…

Publié dans Observation | Tagué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Week-end d’observation… entre les gouttes

Week-end chargé pour nos astronomes qui viennent coup sur coup de participer à deux observations publiques d’astronomie, l’une organisée par eux sur les hauteurs de Folgensbourg, l’autre dans le cadre des Journées du Patrimoine, à la Petite Camargue Alsacienne.

Vendredi 15 septembre, 19h30. Nous arrivons sur les hauteurs de Folgensbourg, quartier Gutemberg, près de la nouvelle école primaire. Et là, c’est le choc. Non seulement le maïs n’est pas coupé, mais en plus le ciel radieux du jour a fait place à une couverture nuageuse quasi intégrale, avec pluies intermittentes.

Si visuellement le spectacle est beau aux yeux du photographe couvrant l’événement, il l’est bien moins aux yeux des astronomes, pour qui ce temps signifie manifestation gâchée.

20h. Nos pires craintes sont confirmées. La couverture nuageuse s’étend, s’étend… les visiteurs ne se pressent pas (normal, ils croient comme nous que l’on ne verra rien) et nous nous retrouvons entre astronomes et journalistes heureusement peu frileuses, venues couvrir l’événement.

Observations à Folgensbourg 2017 : Le blues de l'astronome...

21h. OK, quelques personnes sont venues, mais le voile nuageux reste dense… Nadine, la journaliste de « L’Alsace » venue couvrir l’événement en profite pour interviewer le plus jeune de nos visiteurs, agé de 7 ans 3/4, qui rêve d’être astronaute.
Et là, soudain, le voile se déchire un instant, laissant apparaître les trois belles d’été… avant de se refermer aussi sec. Quelques minutes après, c’est au tour d’Arcturus d’apparaître… un instant.

21h30. Transies de froid, deux des trois journalistes nous quittent… suivant le mouvement des rares curieux étant venus voir le ciel… sous les nuages.

21h45. Plus que 4-5 personnes présentes, en sus des astronomes de service… et là, en à peine quelques minutes, le voile nuageux se déchire, offrant un merveilleux belvédère sur les beautés célestes, à commencer par Saturne et la Voie lactée.
Les dernières paires d’yeux présents s’émerveillent, se pressent à l’oculaire des télescopes. Saturne, Titan et des amas d’étoiles dans la voie lactée sont pointés… juste avant que les nuages ne reviennent, éclipsant à nouveau le ciel.

Bref, une longue attente auprès d’un public clairsemé pour quelques instants fugaces de magie…

Dimanche, rebelote.
Nos vaillants astronomes ont rendez-vous à 9h30 près de la pisciculture, en Petite Camargue Alsacienne, dans le cadre des Journées du Patrimoine. Objectif du jour : observation du soleil à l’aide de notre lunette dédiée et sécurisée, la Lunt.

Dès l’heure de notre installation, ça part mal : le soleil est, au mieux, voilé, au pire dissimulé derrière une épaisse couche de nuages sombres.

Néanmoins, nous gardons notre optimisme et installons le Lunt, orienté plus ou moins vers le soleil. Et là, vers midi, l’astre des jours pointe son nez, nous permettant d’observer et de faire observer… du moins ceux qui n’étaient pas à table.

L’après-midi s’annonçait belle et riche en partage de notre passion pour l’astronomie. Et là, patatras ! Venu de Suisse, un orage peu avare en précipitations s’abat sur la Petite Camargue, douchant nos espoirs d’observations.

Journées du Patrimoine 2017 - L'orage

Vers 16h, après deux heures d’averse, nous décidons de jeter l’éponge et rangeons la lunette… et là, dès cette dernière démontée, repatatras… le soleil revient, brillant, narguer nos amis astronomes. Mais qu’est-ce qu’on lui a fait à celui la ?!?

Journées du Patrimoine 2017 : Une fois le Lunt rangé... le soleil revient !

Cela dit, inutile de ressortir la lunette : l’orage ayant douché les plus ardentes envies de promenade, le public présent après l’averse se comptait sur les doigts d’une main…

Voilà donc un week-end bien chargé… que la météo nous à en grande partie gâché… dommage… à une prochaine fois, peut-être ?

Publié dans Observation | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Plongez dans une mer… d’étoiles

Afin de célébrer les derniers jours de l’été (astronomique), nous vous invitons à plonger dans une mer d’étoiles et de planètes, à l’occasion de notre traditionnelle séance d’observation astronomique publique et gratuite, prévue pour vendredi 15 septembre 2017 à partir de 20h sur le chemin municipal près de l’école primaire, à Folgensbourg.

Si la douceur des nuits d’été n’est désormais plus qu’un souvenir, le mois de septembre à néanmoins pour habitude de se montrer généreux en belles nuits étoilées, compensant quelque peu sa fraîcheur par la beauté du spectacle céleste, auquel nous vous convions. Entre planètes et corps célestes plus lointains encore, venez explorer les galaxies avec notre bande de joyeux arpenteurs célestes, qui n’auront que l’embarras du choix sous un ciel riche dès la tombée de la nuit.

Le cadre bucolique de notre observation astro (18 septembre 2015)

Le cadre bucolique de notre observation astro (15 septembre 2017)

Apnée profonde

Si le ciel se montre certes un peu avare en planètes, celle présente ce soir devrait néanmoins combler les mirettes du public présent. En effet, Saturne avec ses anneaux, ainsi que sa lune principale Titan, offriront leur plus beau spectacle sur l’horizon sud-ouest. La magie de cette « planète à oreilles » ayant déjà fait naître plus d’une vocation d’astronome, amateur ou non, nous espérons bien renouveler ce moment merveilleux de rencontre entre le public et les beautés célestes.

Mais l’autre star des nuits d’automne se situe au delà des confins de notre système solaire. En effet, notre galaxie, notre « ville cosmique », également connue sous le nom de voie lactée, se présente à nos yeux sous son meilleur profil, offrant sous les cieux purs de Folgensbourg un belvédère sur de nombreuses nébuleuses et autres amas stellaires qui fourmillent en son sein.

Mais c’est surtout l’image globale, appréhendable à l’œil nu, de notre galaxie vue par la tranche que ces cieux pourront nous offrir, permettant à tous les visiteurs de se faire une idée de notre place dans l’immensité de l’univers.

La lune partiellement cachée par un nuage - 18 septembre 2015

La lune partiellement cachée par un nuage – 18 septembre 2015

En sus, notre voisine cosmique, la galaxie d’Andromède sera aussi de la partie, permettant au public présent de découvrir ce à quoi notre propre Voie Lactée ressemble, vue d’ailleurs…

Au delà des ténèbres

Au cœur de notre voie lactée se trouvent notamment quelques unes des merveilles du ciel d’été – qui paradoxalement sont plus facilement observables en début d’automne – que nous vous proposons de découvrir, tels l’amas d’Hercule, la magnifique étoile double Albiréo, ainsi que le double amas de Persée.

Un ciel magnifique, autant à l’œil nu qu’au télescope, télescopes qui ne manqueront pas d’être de sortie, mis à disposition des intéressés par nos membres, de quoi découvrir toutes les facettes de ces cieux magiques.

Observation publique (et gratuite) d'astronomie à Folgensbourg - 18 septembre 2015

Observation publique (et gratuite) d’astronomie à Folgensbourg – 15 septembre 2017

L’horizon à perte de vue

Comme cela devient lentement la tradition, après les observations de printemps en Petite Camargue Alsacienne, celle d’automne aura lieu sur les hauteurs de Folgensbourg. La pureté du ciel, le panorama bien dégagé ainsi que le cadre magnifique de Folgensbourg étant parfaits pour ces observations.

Ayant découvert ce lieu à l’occasion de l’observation de la comète Panstarrs, en mars 2013, il est devenu le standard des observations d’automne. En effet, ce dernier se trouve assez loin des lumières de la ville tout en restant facilement accessible aux citadins. Bref, il s’agit là d’un petit paradis aux milles étoiles, à deux pas de Saint-Louis.

Observation publique (et gratuite) d'astronomie à Folgensbourg - 18 septembre 2015

Observation publique (et gratuite) d’astronomie à Folgensbourg – 15 septembre 2017

Seule inconnue à l’heure où nous écrivons ces lignes : La météo. D’autant que l’astronomie observationnelle nécessite des conditions atmosphériques optimales pour être pratiquée (voir ici).

En cas de mauvais temps, l’observation serait annulée, même si certains membres seraient présent aux alentours de l’heure de rendez-vous pour en informer les éventuels visiteurs et, malgré tout, tenter de répondre à d’éventuelles questions.

Souhaitez nous bonne chance, nous saurons vous faire voir le ciel avec passion, comme vous ne l’avez jamais vu.

panstarrs1

Rendez-vous vendredi 15 septembre à partir de 20h00 le long du chemin communal derrière l’école primaire de Folgensbourg, quartier Gutenberg. Parking disponible à proximité. Gratuit.

Publié dans Observation | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Oh, soleil soleil !

Comme à l’accoutumée, notre atelier Astronomie a été convié à présenter une animation lors des journées du Patrimoine, à la Petite Camargue Alsacienne, dimanche 17 septembre 2017 de 10h à 18h.

Selon la météo – en clair, si un ciel limpide nous en donne l’occasion – nous animerons donc un stand d’observation du soleil à l’aide de notre lunette Lunt. La Lunt est une lunette astronomique spécialisée, 100% sécurisée, ne permettant l’observation que dans une zone très restreinte du spectre lumineux, celui des raies H alpha, témoins des réactions de fusion nucléaire ayant lieu au sein de l’astre du jour.

jdp2014___public

Certains de nos membres seront présents afin de présenter notre étoile mère comme vous la verrez rarement.

Précisons que l’observation du soleil nécessite impérativement un matériel adapté et entièrement sécurisé. Observer le soleil à l’oeil nu ou, pire encore, aux instruments (jumelles, télescopes,…) peut aisément griller les rétines de l’observateur. Bref, pas un bon plan si l’on veut continuer à profiter des merveilles du ciel.

Notre stand sera situé non loin du chalet Iris, au coeur de cet écrin de verdure qu’est la Petite Camargue Alsacienne, non loin du cerisier. Merci encore à Christelle Priot et Marie Merlen pour cette invitation.

jdp2014___gabriel_et_christelle

pca2014___2

Publié dans Observation | Tagué , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Vous promettre la lune…

Avril 2017. Comme d’habitude à cette période de l’année, nous vous invitons à notre traditionnelle séance d’observation astronomique publique et gratuite prévue pour vendredi 28 avril 2017 à partir de 20h30 à la maison éclusière de la Petite Camargue Alsacienne.

Et si en avril nous découvrions les merveilles du ciel ? D’autant plus que, de l’avis général, le ciel d’avril est le plus beau de l’année. Et pour cause : les merveilles du ciel d’hiver sont encore présentes tandis que celles des cieux estivaux font plus que pointer leur nez. En sus, cette année, Jupiter viendra offrir un spectacle de toute beauté à tous les amateurs de nuits étoilées.

Observation astronomique du 18 mars 2016 - Petite Camargue Alsacienne

Observation astronomique du 18 mars 2016 – Petite Camargue Alsacienne

Des étoiles plein les yeux

En plus des traditionnelles merveilles du ciel de cette saison (Orion et sa nébuleuse, les pléiades ou l’amas de la crèche), nous aurons droit à un fin croissent de Lune – toujours beau à observer – ainsi qu’à la planète Jupiter se levant à l’est. Autour de cette dernière, nous vous ferons découvrir les 4 lunes principales (dites Galiléennes) de la plus grande planète de notre système solaire.

Un ciel spectaculaire à découvrir à l’œil nu, aux jumelles ou au télescope, à l’aide du matériel que les membres de l’atelier mettront ce soir-là à disposition des curieux. De quoi s’initier aux joies de l’observation astronomique en plein air, guidé par des amateurs passionnés.

Observation astronomique du 18 mars 2016 - Petite Camargue Alsacienne

Observation astronomique du 18 mars 2016 – Petite Camargue Alsacienne

Comprendre le ciel

Le merveilleux spectacle qu’offre la voûte céleste n’est néanmoins pas une fin en soi, mais le début de la compréhension de ce qui se passe là-haut. Voilà pourquoi nous assurerons également une explication, dans les termes les plus simple possibles, des phénomènes observés et répondront dans aux questions qui ne manqueront pas de fuser. Passé l’émerveillement devant la beauté esthétique des cieux, la compréhension des phénomènes qui se jouent là-haut permet d’apprécier d’autant plus les merveilles de la voûte céleste.

Étoiles au fil de l’eau

Comme le veut la tradition depuis plusieurs années déjà, le cadre bucolique de la maison éclusière de la Petite Camargue Alsacienne a été choisi pour réaliser ces observation, autant pour des raisons pratiques que de sympathie avec les équipes de la Petite Camargue Alsacienne, amoureuses de la nature et donc des étoiles.

Reste la question qui fâche : La météo, éternelle ennemie des organisateurs d’événements en plein air. D’autant que l’astronomie est très exigeante de ce point de vue, voir ici.

En cas de mauvais temps, l’observation serait annulée, même si certains membres de l’Atelier Astronomie seraient présent aux alentours de l’heure de rendez-vous pour en informer les éventuels visiteurs et, malgré tout, tenter de répondre à d’éventuelles questions.

Le ciel d’Avril se découvrira t’il afin de permettre aux astronomes ainsi qu’au public de venir le découvrir au fil de l’eau ? Réponse vendredi 28 avril au soir… positive, on l’espère !

Publié dans découverte, Observation | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Sous le ciel d’Hirtzfelden…

Comme promis, une délégation de l’Atelier Astronomie des As du Temps Libre de Saint-Louis s’est rendue ce vendredi 7 avril 2017 à la Maison de la Nature du Vieux Canal à Hirtzfelden, ou nous avons animé une session d’observation astronomique grand public.

Orion et Sirius vus depuis la Maison de la Nature du Vieux Canal à Hirtzfelden (7 avril 2017)

Orion et Sirius vus depuis la Maison de la Nature du Vieux Canal à Hirtzfelden (7 avril 2017)

Organisé à la demande d’Emmanuelle Metz, directrice de la Maison de la Nature, l’événement à d’abord consisté en une partie théorique au cours de laquelle Gérard Wymann a présenté sur paperboard une méthode simple pour retrouver les principales constellation du ciel boréal, à partir de la Grande Ourse.

Emmanuelle Metz présente la soirée d'observation astronomique, 7 avril 2017

Emmanuelle Metz présente la soirée d’observation astronomique, 7 avril 2017

Devant un auditoire nombreux et subjugué, Gérard a ainsi présenté les principales constellations visibles depuis Hirtzfelden, le soir de l’observation.

Gérard Wymann explique le ciel à Hirtzfelden, 7 avril 2017

Gérard Wymann explique le ciel à Hirtzfelden, 7 avril 2017

Gérard Wymann explique le ciel à Hirtzfelden, 7 avril 2017

Gérard Wymann explique le ciel à Hirtzfelden, 7 avril 2017

Est en suite venue la phase pratique à proprement parler. Sous un ciel merveilleusement dégagé, le public a alors été invité à rejoindre les télescopes, montés sur le parking de la Maison de la Nature. Pour de nombreux visiteurs, il s’agissait d’une première. Ainsi la découverte de la Lune et de Jupiter avec ses lunes galiléennes à travers l’oculaire d’un télescope a régulièrement suscité l’émerveillement de nos visiteurs qui sont restés nombreux malgré la fraîcheur de la nuit, pour découvrir le merveilleux ciel du Ried Alsacien, alors qu’au loin, chantaient les courlis cendrés

Télescopes à Hirtzfelden, alors qu'Orion parait...

Télescopes à Hirtzfelden, alors qu’Orion parait…

A noter les nombreuses et intéressantes questions posées par les visiteurs, suscitant des échanges souvent très intéressants, nous permettant ainsi de communiquer notre passion pour l’astronomie. Une expérience à renouveler, sans nul doute.

Merci Emmanuelle pour cette invitation.

Installation du matériel - Observation publique du 7 avril 2017 à Hirtzfelden

Installation du matériel – Observation publique du 7 avril 2017 à Hirtzfelden

Installation du matériel - Observation publique du 7 avril 2017 à Hirtzfelden

Installation du matériel – Observation publique du 7 avril 2017 à Hirtzfelden

Début de l'observation à Hirtzfelden (7.4.2017), avant la tombée de la nuit

Début de l’observation à Hirtzfelden (7.4.2017), avant la tombée de la nuit

Début de l'observation à Hirtzfelden (7.4.2017), avant la tombée de la nuit

Début de l’observation à Hirtzfelden (7.4.2017), avant la tombée de la nuit

Début de l'observation à Hirtzfelden (7.4.2017), avant la tombée de la nuit

Début de l’observation à Hirtzfelden (7.4.2017), avant la tombée de la nuit

Publié dans découverte, Observation | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire