Nova Delphini 2013 : Une étoile s’invite dans notre ciel

Attention, spectacle furtif !
Le 14 août 2013, une « nouvelle » étoile s’est invitée dans le ciel, là où même avec des télescopes d’entrée de gamme l’on ne pouvaient jusqu’ici rien déceler (alors à l’oeil nu, je ne vous dis pas!).

Découverte par l’astronome amateur japonais Koichi Itagaki, celle-ci se trouve dans la constellation du Dauphin, d’où son nom usuel de Nova Delphini 2013 (les astronomes professionnels la désignent sous le nom de PNV J20233073+2046041, mais Nova Delphini 2013, ça sonne quand même mieux, non ?)

Pour la voir, sous un ciel bien sombre (c’est pas gagné à Saint-Louis, mais sur les hauteurs vers Folgensbourg, ça devrait être jouable), elle est visible à l’oeil nu ou avec de simples jumelles. Sinon, une pose de 30 secondes avec un appareil photo numérique (réglé sur 400 ISO ou plus) devrait faire l’affaire. Pour la repérer, référez vous aux photos illustrant cet article.

Faires vite : la luminosité de Nova Delphin décroît de jour en jour. La nova est apparue avec une magnitude de 6,8 lors de sa découverte et a atteint une magnitude de 4,3 le 16 août (source : ici)

novadelphini_blog
Nova Delphini 2013 n’est cependant pas, contrairement à ce que son nom semble indiquer, une nouvelle étoile. Il s’agit en fait d’un lointain couple d’étoiles, une géante rouge et une naine blanche, trop faible pour être vue à l’oeil nu. Du fait des lois de la gravité, la naine blanche aspire l’hydrogène des couches supérieures de sa compagne plus grosse, mais paradoxalement également plus légère.

A mesure que le gaz aspiré par la naine blanche s’accumule autour d’elle, chaleur et pression finissent par augmenter, augmenter, augmenter jusqu’à ce que la cocotte minute finisse par exploser…ce qui, vu de la terre, a eu lieu ce 14 août 2013 ! Du gaz est alors éjecté dans l’espace à une vitesse de plusieurs milliers de kilomètres par seconde. C’est la Nova, un phénomène ayant multiplié la luminosité du couple d’étoiles à la base de Nova Delphini 2013 par 150 000 (excusez du peu!)

Mais cette luminosité est déjà en train de baisser et, d’ici quelques jours, Nova Delphini s’éclipsera de nos yeux, jusqu’à la prochaine fois (dans quelques milliers d’années!)

En bonus, vous trouverez ci-dessous la photo sans annotations de la région du ciel où se trouve Nova Delphini 2013, réalisée à son maximum par un membre du club, le 16 août 2013. Saurez-vous la retrouver ?

novadelphini_blog2

Publicités

A propos astrosaintlouisneuweg

Blog officiel de l'Atelier Astronomie des As du Temps Libre de Saint-Louis Neuweg
Cet article, publié dans Divers, Observation, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s