Suspense hitchkockien autour de la comète ISON !

« Hitchcock est revenu ! » Telle pourrait être la phrase du jour au sein de la communauté astronomique, qui vient de vivre une nuit de suspense haletant. Rappel des faits. La comète ISON, alias C/2012 S1, avait rendez-vous avec le soleil passant à environ un million de kilomètres de l’astre brûlant, à 19h37 heure de Paris le 28 novembre 2013.

Une rencontre à haut risque pour une comète qui, rappelons le, est à la base un gros glaçon mêlé à de la roche.

Suivie depuis quelques jour par les astronomes du monde entier, ISON devenait de plus en plus brillante de jour en jour dans le ciel du petit matin, comme le montre cette très belle vidéo réalisée par nos amis de l’observatoire du mont Teide aux Canaries, dont notre ami Juan Carlos Casado du site Starryearth.com


(La comète ISON observée aux Canaries avant son passage autour du soleil)

Etant à présent trop proche du soleil, ce furent alors, depuis le 27 novembre, les satellites d’observation solaire comme SOHO ont pris le relais.

Au cours de la matinée du 28 novembre, tout allait pour le mieux. Sous l’effet des radiations solaires, la comète devenait de plus en plus brillante, laissant augurer un beau spectacle.

Mais dans l’après-midi, patatras… la luminosité de la comète, qui aurait du continuer à s’élever, s’abaisse brutalement alors que l’astre se rapproche de notre étoile à grande vitesse. Pour les astronomes, c’est la douche froide, car cette diminution de luminosité ne pouvait signifier qu’une chose : que le noyau de la comète avait intégralement fondu. Même s’ils savaient que la comète avait une chance sur 4 de ne pas survivre à son passage autour du soleil, cela lui donnait quand même 3 chances sur 4 d’y survivre.

Jeudi 28 novembre 20h. La comète devait avoir passé au plus proche du soleil (on dit au périhélie) depuis 20 minutes, mais cette dernière ne donne plus aucun signe de vie. Réunis à l’occasion de notre rendez-vous bimensuel, les membres de l’Atelier Astronomie des As du Temps Libre de Saint-Louis Neuweg, connectés en temps réel sur internet sur des sites de référence tels que Spaceweather, l’ESA (Agence Spatiale Européenne) ou la NASA, découvrent en direct et une certaine tristesse la mort en direct de la comète ISON.


(Ce que nous avons découverts ensemble, jeudi 28 novembre à 20h)

Fatalistes, nous nous sommes alors dit que le beau spectacle qu’ISON annonçait potentiellement était remis à une date ultérieure…

Mais…

Mais quelques heures après, un nouveau coup de théâtre se produit ! D’abord, les images en provenance des sondes spatiales qui semblent montrer une traînée de gaz et de poussières le long de la trajectoire de la comète puis, quelques heures ensuite, un élément en apparence solide émergeant du soleil. Quelque chose de la comète ISON semblait avoir survécu ! Un vrai phénix cette que comète ISON !


(LE rebondissement !)

Qu’en est-il ? Quel spectacle en résultera t’il ? A l’heure où nous écrivons ces lignes, il est encore trop tôt pour se prononcer… mais comptez sur nous pour mettre cet article à jour

Une vidéo en Français à ce sujet, en date du 29 novembre 2013, soit après LE rebondissement de la soirée (réalisée par la rédaction du magazine Géo) :

Enfin un comparatif entre ce que le satellite SOHO a vu du passage de la comète ISON et celui, assez similaire, de la comète C/2011 W3 (Lovejoy) en décembre 2011 :


(Comparatif entre les comètes rasantes ISON et LOVEJOY vues depuis le satellite SOHO)

… un comparatif assez probant, surtout si l’on considère la beauté du spectacle que la comète Lovejoy a ensuite offert à ceux qui ont pu l’observer dans les jour suivants, uniquement dans l’hémisphère sud hélas…


(Le merveilleux spectacle de la comète LOVEJOY en 2011, vu depuis la Nouvelle Zélande)

Plus d’infos ici dès que nous serons en mesure de vous en communiquer…Aurons-nous, dans l’hémisphère nord, notre belle comète de Noël à notre tour ? Restez à l’écoute pour de plus amples informations dès que celles-ci nous parviendront ! (et ces dernières ne sont hélas pas bonnes… voir ci dessous).

Mise à jour à du vendredi 29 novembre à 16h27 : Spaceweather confirme « Comet Ison Lives ! » (La comète Ison est en vie !)

Mise à jour à du samedi 30 novembre à 21h05 : Hélas, le coeur de la comète ISON qui avait réussi à survivre à son passage au périhélie a fini par se désagréger 2 jours plus tard. Cette fois ci, la comète semble être morte pour de bon 😦 (Source : Spaceweather).


La mort de la comète ISON 😦

Publicités

A propos astrosaintlouisneuweg

Blog officiel de l'Atelier Astronomie des As du Temps Libre de Saint-Louis Neuweg
Cet article, publié dans Comète, Observation, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s