La lune, la candidate de télé-réalité et la culture scientifique.

Tout a commencé alors qu’un de nos membres à reçu, par e-mail, le lien vers cette vidéo, extraite de la télé-réalité Les Marseillais à Rio, diffusée sur W9, où l’on peut découvrir une certaine Kim, jeune femme originaire de la Seyne-sur-Mer, affirmer – tenez vous bien ! – qu’il y aurait deux lunes dans le ciel !

A priori, rien ne prédestinait cette séquence (déjà culte!) à être chroniquée sur un blog d’un club d’astronomie, dont les membres sont plus branchés ARTE que télé réalité !

Pourtant, passé la sidération provoquée cet exemple de vide sidéral, passé le choc de cet incroyable moment d’inculture de base, nous devons nous rendre à l’évidence : sous ses aspects frivoles, cette séquence est pourtant l’expression parfaite de ce qu’est la culture scientifique, la vraie, celle qui, à l’insu de leur plein gré certes, fait un trait d’union entre Albert Einstein, Stephen Hawking et cette jeune femme.

einstein
Albert Einstein par Oren Jack Turner, Université de Princeton… un profil de candidat de télé-réalité ?

En effet, cette jeune Kim déduit, à partir d’hypothèses certes erronées, l’existence des deux lunes. Elle ne les voit pas dans le ciel, mais c’est suite à un raisonnement qu’elle en vient à sa conclusion quant à l’existence des deux lunes.

En cela, elle n’est pas plus ridicule que les plus grands savants qui, jusqu’à Galilée, croyaient par exemple que le soleil tourne autour de la terre. La science et la démarche scientifique ne sont pas à confondre avec le fait d’avoir la science infuse !

Les scientifiques, et même les plus grands d’entre eux, commencent toujours par se tromper avant de finir par avoir l’étincelle de génie, le fameux Eureka d’Archimède, le moment où ils comprennent le monde. Bref, cette séquence nous aide à comprendre l’importance de l’erreur dans une démarche scientifique.

De plus, cette séquence montre bien qu’en sciences, les hypothèses de base comptent autant que le raisonnement. Car si les premières sont fausses, le raisonnement qui suit peut difficilement être correct, comme cette jeune candidate de télé-réalité nous le démontre bien.

Bref, malgré son inculture scientifique pâtant, cette jeune femme à visiblement intériorisé l’esprit même de la science :

1) Poser une hypothèse.
2) En tirer des déductions logiques.
3) Faire se confronter expérimentalement les déductions à la réalité.

En cela, nous lui tirons notre chapeau, car mine de rien, si l’on veut bien se donner la peine de ne pas la regarder superficiellement, cette séquence en dit plus sur ce qu’est l’esprit scientifique que bien des émissions dites « scientifiques ».

Cette jeune femme ainsi que les producteurs de cette émission ont, certes involontaire, offert aux téléspectateur un beau moment de sciences à la télévision, qui pourrait à l’avenir servir de support motivant pour enseigner cet élément essentiel aux jeunes générations.

Et si cette jeune Kim voulait en savoir plus sur tous les secrets de la lune (la seule, l’unique, et sans mauvais jeu de mot !), elle serait la bienvenue lors de nos prochaines séances d’observation publiques ! 🙂

Publicités

A propos astrosaintlouisneuweg

Blog officiel de l'Atelier Astronomie des As du Temps Libre de Saint-Louis Neuweg
Cet article, publié dans Divers, Uncategorized, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s