Beauté glaciale d’une nuit d’hiver

Est-il possible d’organiser une soirée d’observation et d’avoir de la chance au niveau de la météo ? Pour une fois la réponse aura été OUI ! Vous n’aurez donc cette fois çi pas droit à notre éternel laïus, aussi plaintif que les paroles d’un morceau de RnB à la française, sur notre meilleure ennemie : la météo.

Vendredi 18 mars 2016, peu avant 20 heures. Les premiers membres de l’Atelier Astronomie des As du Temps Libre de Saint-Louis Neuweg sont déjà sur place, aux alentours de la Maison Eclusière de la Petite Camargue Alsacienne, en train de monter leurs télescopes.

Observation astronomique du 18 mars 2016 - Petite Camargue Alsacienne

Observation astronomique du 18 mars 2016 – Petite Camargue Alsacienne

Alors que Gérard Remy sort son Dobson 300, alias « La grosse Bertha » de son van, Pierre et Jean-Marie installent leurs machines, prêts à profiter d’une (rare) nuit sans nuages.

Peu de temps après, les premiers visiteurs arrivent, malgré la fraîcheur de la nuit.
– Quelle est cette étoile ?
– La grande un peu bleutée ?
– Oui.
– C’est Sirius, l’étoile la plus brillante du ciel. C’est également l’une des plus proches de notre planète. Elle n’est « que » à 8,6 années lumière, soit la bagatelle de 86.000.000.000.000 kilomètres (à quelques milliards près)…

Observation astronomique du 18 mars 2016 - Petite Camargue Alsacienne

Observation astronomique du 18 mars 2016 – Petite Camargue Alsacienne

Puis les regards plongent dans les oculaires des télescopes, et là les différents corps célestes se révèlent dans toute leur splendeur : Jupiter, située presque à l’opposition, avec ses bandes nuageuses et ses 4 lunes principales dites Galiléennes, Notre voisine la Lune qui, à l’oculaire nous paraît aussi proche que si l’on était à bord des vaisseaux Apollo, la nébuleuse d’Orion alias M42 aux couleurs vaguement verdâtres, les Pléiades, et autres corps célestes visibles au coeur du ciel de la fin de l’hiver.

Et là, c’est l’émerveillement. Ouahh c’est beau, comme le disent avec enthousiasme les rares enfants présents, accompagnés par leurs parents. Ces derniers ne sont pas en reste car nombreux sont ceux qui découvrent ces merveilles pour la première fois.

Observation astronomique du 18 mars 2016 - Petite Camargue Alsacienne

Observation astronomique du 18 mars 2016 – Petite Camargue Alsacienne

Quelques photographes, membres de clubs de la région comme le Photo Club du Rhin ou Saint-Louis pour la Photo ont également fait le déplacement, pour profiter de l’occasion pour couvrir un événement insolite, mais également parfaire leur technique de prise de vue nocturne.

Puis, vers 22h30, transis de froids, nos astronomes se mirent à ranger leurs télescopes avant de se ruer sur le délicieux gâteau que Danielle, une membre du club, a eu la bonne idée de préparer, agrémenté d’un café chaud préparé par la présidente des As du Temps-Libre, Marie-Jo Mutterer.

L’astronomie céda alors sa place à la gastronomie, affaire de fêter une observation réussie, sous un ciel dégagé mais glacial.

Observation astronomique du 18 mars 2016 - Petite Camargue Alsacienne

Observation astronomique du 18 mars 2016 – Petite Camargue Alsacienne

Observation astronomique du 18 mars 2016 - Petite Camargue Alsacienne

Observation astronomique du 18 mars 2016 – Petite Camargue Alsacienne

Publicités

A propos astrosaintlouisneuweg

Blog officiel de l'Atelier Astronomie des As du Temps Libre de Saint-Louis Neuweg
Cet article, publié dans découverte, Observation, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s